< Reculer Table des Matières Suivant >
EnglishEN

Le lac Tagish est parsemé de récifs et de bancs de sable, en particulier à Golden Gate, où le ruisseau Taku se jette dans le bras Taku.

Les lacs Tagish et Bennett sont sujets à des vents très forts et, à l’automne 1933, une violente rafale a jeté le Tutshi sur le flanc contre la glace, causant des dommages à la coque. La rivière Natasaheen, qui relie les deux lacs, servait de port abrité pour les bateaux de Carcross pendant les longs mois d’hiver.

On laissait souvent le Tutshi sur l’eau pendant l’hiver étant donné que l’eau du passage étroit sous le pont ferroviaire ne gelait pas. On hissait les bateaux à terre pour les réparer et on les mettait parfois sur les cales pendant l’hiver.

Les cales sont des assemblages de planches et de bois brut sur lesquels on hissait les bateaux à vapeur hors de l’eau. On passait quatre câbles d’acier autour des bateaux, en veillant à insérer une pièce de bois entre les câbles et la coque afin de la protéger. On attachait ensuite les câbles à quatre cabestans actionnés par des chevaux qui se déplaçaient en même temps, et on hissait doucement les bateaux sur les cales. Les bateaux reposaient sur une plate-forme qui glissait sur les pièces de bois brutes que l’on avait enduites de suif.